7 nutriments essentiels pour des cheveux sains

Lorsqu’il s’agit de faire pousser des cheveux longs, épais et brillants, un certain nombre de facteurs entrent en jeu. La génétique est certainement importante, tout comme l’âge et l’environnement. Mais quand il s’agit de vos cheveux, une chose est sûre : leur apparence représente vraiment ce que vous donnez à votre corps. [source].

Première, assurez-vous de manger suffisamment.

Nos corps sont très intelligents et très organisés pour donner la priorité à nos organes les plus essentiels et aux fonctions vitales du corps par-dessus tout. Les éléments auxiliaires comme les cheveux et les ongles se classent assez bas sur la liste des priorités, même s’ils peuvent vous sembler très importants.

Sachant cela, il devient crucial que pour nourrir vos cheveux (et la peau et les ongles), votre nutrition doit être optimale en premier lieu. Si votre corps est dans un état de privation continu, il va diriger tous les nutriments pour prendre soin de ses fonctions les plus importantes, et vos cheveux vont en souffrir.

Tout d’abord, veillez à suivre un régime alimentaire riche en nutriments qui contient suffisamment d’énergie (calories) pour votre âge et votre niveau d’activité. La plupart des aliments sont denses en calories mais transformés nutritionnellement pauvres. Si vous vous concentrez sur la consommation d’une variété de vrais aliments entiers – vous savez, ceux que vous devez couper, cuisiner et préparer vous-même – vous et vos cheveux en bénéficierez. Si vous voulez aller plus loin, mettez un point d’honneur à prioriser les 7 nutriments ci-dessous.

7 nutriments essentiels pour des cheveux sains

7 nutriments pour des cheveux sains

1. Protéine

Vos cheveux sont fabriqués à partir de protéines, il va donc de soi que les protéines jouent un rôle crucial dans leur force et leur santé. Une alimentation trop pauvre en protéines peut entraîner des cheveux secs et cassants et même une perte de cheveux.

Je recommande à la plupart des adultes de viser environ 56 grammes de protéines (0,8 g/kg de poids corporel ou environ 10 à 35 % de votre apport calorique total) dans leur alimentation quotidienne. [source]en fonction de l’âge (les personnes plus âgées ont besoin d’un peu plus), de l’alimentation (les végétariens devraient viser un peu plus haut), du niveau d’activité (les haltérophiles et les athlètes ont également besoin de plus) et si elles sont enceintes ou allaitantes (71 g/jour).

Les noix, les graines, les légumineuses, la viande et le poisson sont de bonnes sources de protéines. Protéine de collagène est particulièrement utile dans la formation et le renforcement de vos cheveux.

2. Vitamines B

Les B englobent une famille de vitamines, dont beaucoup sont chargées de garder vos cheveux forts, d’augmenter la circulation vers la peau et de stimuler les follicules pour faire pousser des cheveux sains. Ils jouent également un rôle dans la réduction de la chute des cheveux et aident à maintenir des cheveux plus longs et plus brillants.

Certaines personnes croient que les vitamines B peuvent réduire les cheveux gris, mais ce nutritionniste aux cheveux gris aimerait que vous sachiez que les gris sont en quelque sorte inévitables.

Les vitamines B particulièrement intéressantes pour des cheveux forts et sains comprennent la B2 (riboflavine), la niacine, l’acide pantothénique, l’acide folique, la B6 et B12. Une autre vitamine B, la biotine, reçoit une mention honorable car elle joue un rôle dans la stimulation de la croissance de nouvelles cellules.

Les bonnes sources de vitamines B comprennent les œufs, le poulet, le saumon, le flétan, le quinoa, les flocons d’avoine, le riz brun et les légumes verts à feuilles.

3. Fer

En tant que végétarienne de longue date, je sais que la perte de cheveux est un signe révélateur que mon fer devient trop bas. De très faibles niveaux de fer dans le sang (appelés anémie ferriprive) perturbent l’apport de nutriments au follicule pileux, ce qui, à son tour, interrompt le cycle de croissance naturel des cheveux et entraîne leur chute. Comme le follicule pileux et la racine dépendent d’un apport sanguin riche en fer, il est essentiel pour vos cheveux d’avoir suffisamment de cet important nutriment dans votre alimentation.

Vous trouverez du fer héminique (d’origine animale) dans la viande rouge, le poulet et le poisson, et fer non hémique (d’origine végétale) dans les lentilles, les légumes verts à feuilles, les graines de citrouille et les abricots secs. Notez que la vitamine C aide à améliorer l’absorption du fer, tandis que le calcium consommé en même temps peut la perturber.

4. Vitamine C

Non seulement la vitamine C aide à l’absorption du fer alimentaire, mais c’est aussi un antioxydant important. La vitamine C joue également un rôle vital dans la production de protéines de collagène, qui renforcent les vaisseaux sanguins qui alimentent et enrichissent les tiges capillaires. [source].

Vous trouverez de la vitamine C dans les agrumes, le kiwi, les fraises, la goyave, la papaye, les myrtilles, les poivrons verts, les tomates, le chou, le brocoli et les patates douces.

5. Vitamine E

La vitamine E est un autre antioxydant puissant qui aide à protéger les cellules contre les dommages [source]. Garder une réserve d’aliments riches en vitamine E dans votre alimentation aidera à protéger vos cheveux du soleil, du froid et du temps sec.

Les amandes et autres noix sont une excellente source naturelle de vitamine E, tout comme le germe de blé, les graines de tournesol et les légumes verts à feuilles.

6. Vitamine A

La substance huileuse produite par votre cuir chevelu qui empêche votre tête de devenir sèche et qui démange et maintient vos cheveux hydratés dépend de la vitamine A [source]. Ce revitalisant naturel est sécrété par vos glandes sébacées, et sans suffisamment de vitamine A, nous ne pouvons pas en produire suffisamment.

Vous trouverez de la vitamine A dans les produits laitiers, le foie et les jaunes d’œufs. Le bêta-carotène d’origine végétale est un précurseur de la vitamine A et peut être trouvé dans les fruits et légumes orange et rouges, tels que le kaki, le pamplemousse, l’abricot, la citrouille, la patate douce, les courges d’hiver, les tomates et les légumes-feuilles.

7. Zinc

Dans certains cas, un cuir chevelu sec et squameux peut être causé par une carence en zinc [source]. Le manque de zinc peut également entraîner la perte de cheveux et l’acné chez certaines personnes.

Le zinc peut être trouvé dans les huîtres, le bœuf, les jaunes d’œufs, les grains entiers et les céréales enrichies.

Ce message a été revu médicalement par le Dr. Jennifer Haley, dermatologue certifiée par le conseil d’administration avec une vaste expérience en dermatologie médicale, cosmétique et chirurgicale. En savoir plus sur Le comité d’examen médical de Hello Glow ici. Comme toujours, il ne s’agit pas d’un avis médical personnel et nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin.

64

Leave a Comment